lecourtois, luce, thanatopraxie, restauratif

305

Funéraire Magazine n°305 3-4/2021

L’art restauratif

Le soin de conservation en lui-même est une chose. Procéder à la conservation du corps est la base de notre métier mais pas seulement. Nous devons rendre le corps présentable à la famille et parfois nous avons besoin d’aller bien plus loin qu’une simple base cosmétique. Même si dans la plupart des cas, l’injection et la ponction suffisent à rendre un aspect reposé au défunt avec un ajout plus que modéré de cosmétiques, certains cas nécessitent un travail bien plus important : on parle alors d’art restauratif.

4,90 €

Nouveau Agrandir l'image

Contacter la rédaction au téléphone 04 72 24 89 33 et par mail à info@pierreactual.com