editorial

962

Pierre Actual n°962 juillet-août 2017

comptons sur les fruits de la reprise...

La filière pierre naturelle française va globalement mieux. De notre position d’observateurs, nous constatons que le moral général est bien meilleur à l’heure de cette rentrée, que les marchés sont plus dynamiques, au point de voir l’investissement reprendre dans les entreprises.

Nous comptons d’ailleurs beaucoup sur cette embellie pour faire du salon Rocalia qui se déroulera début décembre à Lyon, un succès. Il l’est déjà en terme d’exposants, il faut qu’il le soit en terme de visiteurs, afin qu’il constitue le grand moment de rencontre et d’échange que nous souhaitons qu’il soit. Nous consacrerons beaucoup de notre énergie à cette mobilisation au cours des trois derniers mois qui nous séparent de l’évènement.

La filière pierre française vit aussi actuellement une période intéressante de structuration locale ou régionale. Nous l’avons évoqué maintes fois déjà dans nos colonnes, mais l’impact de l’action Vivier Pierre Massif central se fait de plus en plus clairement sentir, sur tout ce grand territoire, en Auvergne Rhône-Alpes et dans le Sidobre en particulier. Si on ajoute à celà l’obtention de l’Indication Géographique par les granitiers bretons et bientôt sûrement par les pierreux de Bourgogne, on mesure à quel point le régional a pris le pas sur le national.

Les bases d’une fin d’année positive sont ainsi bien posées, même si, sur le long terme, de grandes questions se pose(ro)nt toujours autour des matériaux naturels et de l’ensemble des métiers qui permettent de les exploiter, les transformer et les mettre en œuvre.

Les fruits de la reprise tant espérée commencent à bourgeonner. Souhaitons simplement qu’aucun coup de froid ne vienne geler les enthousiasmes renaissants.

0,00 € TTC

Agrandir l'image