humanisme, dabrigeon

286

n°286 mai 2018

Humanisme funéraire : une réalité qui doit être assumée

La journée de réflexion organisée le 24 mai à Clermont Ferrand par le groupe Dabrigeon démontre le lien devant exister entre l’étape d’accompagnement du mourant et l’aide apportée aux familles par les pompes funèbres. Alors que de nombreuses questions existent autour de la mort et du mourir, les professionnels de pompes funèbres ne connaissent souvent que leur domaine d’intervention, excluant par principe déontologique toute collaboration avec le service public de santé. Mais humainement, la vie et la mort sont des facettes complémentaires de l’histoire d’un individu et rien n’empêche les professionnels funéraires d’être dépositaires et porteurs d’un message basé sur l’expérience des «cousins» du service de santé. Le progrès des pratiques modernes d’acheminement vers la mort impose de passer au-dessus des barrières corporatives, avec intelligence, honnêteté et bon sens bien entendu…

5,00 € TTC

Nouveau Agrandir l'image