Le fin mot de la vie

Neuf

Librairie du funéraire

Damien Le Guay, qui s’est déjà risqué sur la pente dangereuse de la thanatologie en tant que Président du Comité d’Ethique du Funéraire, signe cette année un ouvrage ambitieux et probablement salutaire pour nos prochains, voire pour nous mêmes à terme inconnu. Il entreprend en effet d’évoquer le très difficile sujet des mots à dire ou à se dire à l’approche de la mort. Un défi qui n’est pas une mince affaire quand on sait que l’une des particularités les plus actuelles dans ces circonstances, c’est de se murer dans le silence à propos du principal : l’échéance fatale qui approche. Tout se passe comme si la peur arrivait à nous empêcher de communiquer sur le fond et l’essentiel quand la mort pointe à l’horizon du probable, accompagnée de sa vieille complice, Mme la douleur. Le pompier de circonstance s’appelle alors Hypnos, Dieu du sommeil et de l’oubli. Le sédatif est certes administré au principal concerné mais la stratégie technicienne passe aussi par l’accaparement des proches. Ces derniers se saoulent alors dans les activités quotidiennes, consciemment ou inconsciemment, pour mieux échapper au mauvais scénario, tant redouté, qui se déroule devant leurs yeux volontairement incrédules. Dans ce contexte d’évitement général, Damien le Guay pousse un grand coup de gueule qui honore la fonction de philosophe dans notre société chancelante sur ses bases. Egrenons alors certains titres de chapitres du livre pour voir jusqu’où l’auteur veut nous mener : le regard est le premier de tous les remèdes ; ces mots restés dans la gorge de mon père ;  la perte actuelle de la gravité en fin de vie ; redonner du poids aux personnes en fin de vie. Il y en a un autre que j’aurais mis en final et non au début : guérir est une chose, sauver en est une autre. Ensuite, les suggestions de l’auteur peuvent mener à débat. Il mise très fortement sur la parole. Damien le Guay a bien perçu où est le poison : la solitude pour ne pas dire l’indifférence gênée. 290 p.

14,00 € TTC

Le fin mot de la vie Agrandir l'image