L'angoisse et la mort

Neuf

Librairie du funéraire

L’angoisse de la mort

On aurait pu titrer ce livre : «passage au récurent javellisé de nos prétentions et préjugés devant la mort». Monsieur propre, en l’occurrence l’auteur, est un pasteur protestant qui pose une contestation pertinente et utile sur les discours modernes à propos de la mort.Notre homme se réfère aux valeurs initiales du christianisme et parvient soigneusement à éviter de s’enfoncer dans une vingtaine de siècles de broderies théologiques.C’est l’avantage même du milieu protestant qui se permet d’être pertinent ou impertinent selon le côté du raisonnement derrière lequel on se range. Ce n’est pas pour rien que ce livre vous est présenté derrière celui d’Elisabeth Kubler Ross. Il en est tout à la fois la confirmation et la critique, dans un style intéressant car l’auteur se coiffe d’une double casquette, celle du clerc et du philosophe. A notre avis, c’est un exercice périlleux mais utile car le dernier mot s’insère dans une pensée qui tire ses racines sur plusieurs millénaires, une paille pour la faucheuse…

8,60 € TTC

angoisse Agrandir l'image