La mort en cendres

Mots-clés : crémation incinération le guay

Neuf

Librairie du funéraire

La mort en cendres

Un philosophe sort du bois et manifeste une pensée à contre-courant des thèses défendues par les crématistes ! Damien Le Guay soulève le tapis, ouvre tous les couvercles et emm… tout le monde avec des questions qu’il ne devrait pas poser. Philosophe dérangeant, il n’en est pas moins très documenté sur la question. Il n’est pas un inconnu pour nous puisque nous l’avons rencontré à plusieurs reprises comme Vice-président du Comité National d’Ethi-que du Funéraire. De fait, l’inventaire auquel il se livre nous mène tout droit dans le maquis des intentions pas toujours très claires ou avouables dans le choix de recourir à la crémation. L’auteur relève les violences possiblement contenues ou engendrées dans le choix crématiste  et situe aussi la crémation dans son environnement sociétal. Bien entendu, sa démonstration évoque inévitablement la tentation narcissique de l’homme moderne et le piège mental qui peut accompagner le recours à la crémation quand il n’est effectué qu’en prenant en compte sa seule dimension pratique ou technique.Avouons-le franchement, nous som-mes loin d’adhérer à toutes les thè-ses défendues par l’auteur car le choix crématiste n’est pas plus pathologique que l’inhumation. Néanmoins, l’exercice critique auquel il se livre est éminemment salutaire car aucune des questions qu’il soulève ne saurait être éludées.

17,00 € TTC

La mort en cendres Agrandir l'image