"Savoirs et savoir-faire de la pierre sèche" au Patrimoine culturel immatériel de l'humanité

à Argostoli dans l'ile de Céphalonie, Mer Ionienne, Grèce, en parallèle du XVème Congrès international de la pierre sèche co-organisé par la Société scientifique internationale pluridisciplinaire pour la pierre sèche (SPS)  www.pierreseche-international.org   et la Fondation de Céphalonie et d'Ithaque (IKI), s'est tenue une réunion de travail rassemblant les représentants de huit gouvernements pour concevoir le dossier de candidature transnationale des savoirs et savoir-faire de la pierre sèche au label  "Patrimoine culturel immatériel" de l'UNESCO.

Initié par la Chambre de métiers et de l'artisanat de Vaucluse à l'Abbaye de St Hilaire en Luberon le 18 juillet 2011, ce projet a été validé par les membres de la SPS lors du XIIIème Congrès international de la pierre sèche en Sardaigne en 2012. C'est le gouvernement Grec qui coordonne aujourd'hui ce dossier avec à ses côtés la France, la Suisse, Chypre, l'Espagne, l'Italie, la Croatie, la Bulgarie et la Slovénie.

Merci de soutenir cette candidature en adressant dès à présent et avant février 2017 votre courrier personnalisé à (copie à: c.cornu@cmar-paca.fr ):

Ministère de la Culture - Direction générale des patrimoines - Département du pilotage de la recherche et de la politique scientifique

A l’attention de Sylvie GRENET

6 rue des Pyramides 75001 Paris

pour en savoir plus : http://www.professionnels-pierre-seche.com/actualites-agenda.html