n°285 avril 2018

éditorial

De gallica bello

Quelque vingt siècles après la guerre des Gaules, nous vivons dans le funéraire une ambiance ressemblant à la situation décrite par César. Stratège émérite, ce dernier était également un remarquable écrivain consignant chaque soir les évènements et ses pensées du jour. Par lui il nous est possible de reconnaître le fil de pensée qui nous...

LIRE LA SUITE

Commander

pompes funèbres : pari sur Paris

Ecoplus Funéraire vient de poser un premier pas dans la capitale avec l’ouverture d’un magasin dans le 18ème arrondissement par les établissements Santilly. C’est une première pour ces derniers dont les établissements se situaient jusqu’ici dans la banlieue parisienne (Oise,Val d’Oise, Seine St Denis et Hauts de Seine) et c’est le neuvième des établissements de l’entreprise. Pour Baptiste Santilly, qui prendra la suite de ses parents, actuels dirigeants, Ecoplus Funéraire a son mot à dire dans la capitale et ne s’en tiendra probablement pas là. 

Commander

Capitons : l’exploit au quotidien

Franck et Tony Vitalone entretiennent la spécificité de Carrier Feige Renaud qui sait répondre à toutes les exigences dans les meilleurs délais en frisant chaque journée l’exploit. L’organisation de l’entreprise combine technologie, formation maison, science logistique, souplesse et polyvalence du personnel, créativité et le tout soutenu par une expérience acquise depuis des décennies de production. C’est cette curieuse aptitude à fournir autant de grandes quantités que de petites commandes spécifiques que nous sommes venus découvrir dans ses modalités pratiques.

Commander

Monuments funéraires : trilogie de granitiers créatifs

Le groupement professionnel tarnais Acanterra, créé en 2006, a fêté ses 10 ans de participation consécutive (soit six éditions) au Salon Funéraire du Bourget. Stand incontournable du secteur des monuments funéraires, ces modèles estampillés “made in France”, se distinguent par un sens profond de modernité, d’esthétisme et d’une symbolique recherchée. Nous avons visité, dans le Sidobre, les “chantiers” des trois membres (Ateliers de Montredon, Granits Carrière et Fils et Josian Sénégas) et avons rencontré Arnaud Doat, designer castrais, qui travaille à l’élaboration des nouveaux monuments et au développement de la gamme.

Commander

Cimetière et marbrerie : une dotation pour tous

Sans attendre la proposition de loi adoptée en novembre 2016 par l’Assemblée Nationale à propos des funérailles républicaines, la municipalité de Cognac avait prévu la création d’une salle dédiée aux cérémonies civiles dans son programme municipal lors des élections de 2008. Cette loi qui date de la dernière législature n’a pas abouti en lecture au Sénat mais le projet sur Cognac progresse avec assurance. Il sera finalisé normalement à la fin 2018.

Commander

Contrats obsèques : les indépendants se coalisent

Les PME indépendantes de pompes funèbres, autonomes dans leurs décisions, dans leur gestion et dans leur propriété, sont appelées à rejoindre un nouveau groupement : le GOFI. L’objectif est de créer une réponse alternative aux groupes en réseau sur le territoire français tels qu’OGF, Funécap, La Maison des Obsèques et Le Choix Funéraire pour que l’entreprise totalement indépendante ne soit pas oubliée par l’amont financier et par les plateformes d’assistance dès qu’il est question d’organiser des funérailles préalablement financées. Le GOFI s’est structuré en GIE avec un siège social, un Conseil d’administration, un Directeur Général avec secrétariat et un Conseil des sages. Le tout tenait une conférence de presse fondatrice le 25 avril au Mans.

Commander

Le corbillard : un achat identitaire

Le professionnel funéraire s’attache personnellement à son corbillard comme s’il était complice d’identité. Ce véhicule incarne une histoire collective, partagée par les membres des équipages de cérémonie. C’est probablement en fonction de ce rapport intime entre les hommes et leur véhicule que l’acte d’achat est toujours précédé d’une profonde réflexion ou d’une intuitive envie. Car une fois le bon de commande signé, c’est une histoire qui commence et qui ne se terminera que plusieurs années après D’où la nécessité du coup de cœur préalable qui s’illustrait dans l’attitude des visiteurs au salon Funéraire Paris 2017…

Commander

Droit du travail : licencier un directeur de marbrerie funéraire

Sans préjudice de conservation d’anonymat dans cette affaire, voici la grosse d’un jugement en appel qui a infirmé un jugement prud’hommal ayant tout d’abord profité à l’entreprise. Comment déterminer si le salarié travaillait sous statut de cadre dirigeant ? Comment valider une faute grave, disciplinaire ou une cause sérieuse de licenciement ? Un préavis est-il dû ? La durée de mise à pied doit-elle être rémunérée ? Faut-il payer des heures supplémentaires ? Indemniser le droit individuel à la formation ? La Cour d’Appel est ici très pédagogue…

Commander

Législation

- Contrats obsèques/habilitation : est-il indispensable d’être habilité par le préfet pour présenter des contrats obsèques ?

- Crémation/formulation et légalité de la demande

- Taxes sur convoi/départ direct du défunt

- Mode de sépulture autorisé

- Problème médico-légal/admission en chambre funéraire

Commander

brèves

- Salon Funexpo à Eurexpo Lyon en novembre

- Survie du cerveau : reprise des expériences

- Crémation en France : nouvelles tous azimuts

- Exotisme : particularités funéraires

- La Rochelle : le Bolbécais a frappé

- Franchise : une nouvelle enseigne

- Social : six jours d’attente à domicile

- Agenda 2018