Editorial

956

Mots-clés : rocalia

Rocalia en point d’orgue

Décembre était le mois des bilans, janvier est celui des perspectives et des vœux.

Pour nous, et pour l’ensemble de la filière nous l’espérons, 2017 sera marquée par la première édition du salon Rocalia, qui se déroulera du 5 au 7 décembre à Lyon. Au-delà de la manifestation professionnelle qu’il représente, nous souhaitons vraiment qu’il soit un véritable évènement pour la filière, un lieu unique de rencontres et d’échanges. C’était déjà le cas en 2016, ce le sera encore plus en 2017, nous consacrerons beaucoup de notre temps et de notre énergie à sa préparation, afin de conclure cette nouvelle année en beauté.

Et celle-ci risque d’être particulièrement intéressante à suivre, sur la lancée d’une année 2016 qui a vu une réelle amélioration du climat des affaires dans notre filière.

Quelques grands dossiers dont nous vous parlons, pour certains, depuis plusieurs années déjà, vont se concrétiser en 2017, au premier rang desquels figure les Indications Géographiques. Granit Breton sera la première I.G. de la filière, suivie sans doute rapidement par Pierres de Bourgogne.

Nous suivrons aussi avec beaucoup d’intérêt la montée en puissance des structures régionales nées ou renforcées par le projet Vivier Pierre Massif Central. Ce sera le cas en particulier en Rhône-Alpes-Auvergne et dans le Sidobre.

Bien sur, nous serons attentifs à toutes les initiatives des entreprises, déjà foisonnantes en 2016 et sans doute encore plus denses en 2017.

L’actualité technique, notamment en lien avec le CTMNC, sera aussi un centre d’intérêt fort. Nous suivrons notamment les travaux du GT Marbrerie et attendons déjà avec beaucoup de curiosité les résultats des analyses thermiques menées sur une maison individuelle construite en pierre massive et non isolée. +Voilà déjà quelques rendez-vous importants pour 2017, en souhaitant vous retrouvez tous à Lyon pour en débattre début décembre prochain.

0,00 € TTC

Agrandir l'image